DESSOLITUDE

COMMENCE CHAQUE JOURNEE COMME SI ELLE AVAIT ETE ECRITE POUR TOI .
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 histoire zen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
braveheart



Masculin Nombre de messages : 111
Age : 36
pays ou ville : pyrénées
Loisirs : jeux vidéos, randos montagne,internet,cinéma
Date d'inscription : 31/10/2005

MessageSujet: histoire zen   Lun 24 Avr - 21:16

"Un jour, un bûcheron était occupé à couper une branche qui s'élevait
au-dessus de la rivière. Soudain la hache tomba dans la rivière.
L'homme pleurait si amèrement que Dieu lui apparût et lui demanda la raison
de son désespoir. Le bûcheron lui expliqua alors que sa hache était tombée dans la rivière.
A sa grande surprise il vit Dieu plonger dans la rivière et remonter une
hache d'or à la main : "Est-ce là ta hache?", lui demanda-t-il.
Le bûcheron lui répondit : "Non". Aussitôt Dieu retourna dans l'eau et revint cette fois avec une hache en argent : "Est-ce là ta hache?", lui demanda-t-il à nouveau.
A nouveau le bûcheron lui dit: "Non". A la troisième tentative, Dieu revint avec une hache en fer, et lui demanda à nouveau : "Est-ce là ta hache?" "Oui!", lui répondit cette fois le bûcheron.
Dieu, touché par l'honnêteté de l'homme, lui donna les trois haches. Le bûcheron rentra tout heureux à la maison. Quelques jours plus tard, le bûcheron longeait la rivière en compagnie de son épouse. Soudain celle-ci tomba à l'eau. Comme l'homme se mit à pleurer, Dieu lui
apparût à nouveau et lui demanda la raison de son chagrin. "Ma femme est tombée dans la rivière", lui répondit l'homme en sanglotant. Alors Dieu plongea dans la rivière et réapparut avec Pénélope Cruz dans les bras: "Est-ce là ta femme ?", lui demanda-t-il.
"Oui!" hurla l'homme. Dieu, furieux, fustigea l'homme : "Tu prends le risque de me mentir ? Je devrais te damner!" Le bûcheron l'implora : "S'il te plaît, Dieu, pardonne moi! Comment
aurais-je dû répondre? Si j'avais dit 'Non' tu serais remonté avec Jennyfer
Lopez. Si, à nouveau, j'avais dit 'Non', tu serais revenu avec mon épouse et
j'aurais dit 'Oui'. A ce moment là, tu me les aurais données toutes les
trois. Mais je suis pauvre et pas du tout en mesure de nourrir trois femmes."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
richard



Masculin Nombre de messages : 60
Age : 53
pays ou ville : marseille
Loisirs : cinéma,lecture,internet,culture
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Re: histoire zen   Mar 25 Avr - 1:18

Ah ! AH ! pas mal du tout , merci Richard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
histoire zen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire du Corps de Marine
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DESSOLITUDE :: LIEU CONVIVIAL DE PARTAGES :: BONJOUR et BIENVENUE-Merci de vous inscrire si vous désirez participer à nos forums : Psychologies ,Spiritualité ,Parents , Amma , Santé,Divers.-
Sauter vers: